Vous êtes ici

A la une

.

Dans neuf (09) mois, le  deuxième  centre d’accueil pour les enfants en difficulté  de la Fondation Children Of Africa sortira de terre à Bouaké, la capitale de la région du Gbêkê. Après celui de Soubré, inauguré en début d’année, ce second centre viendra porter à deux, le nombre de structures spécialisées que la Fondation de Madame Dominique Ouattara aura construites pour lutter contre les pires formes de travail des enfants. 

Les travaux de construction de ce deuxième centre ont été officiellement lancés, le jeudi 04 octobre 2018, à Bouaké en présence de M. Katou Bony Francis, secrétaire de préfecture de Bouaké, du Dr Son Jérôme, chef de projet de la Fondation Children Of Africa et représentant de Madame Dominique Ouattara et de plusieurs élus et cadres de la ville de Bouaké.

Pour le Dr Son Jérôme, représentant de Madame Dominique Ouattara, la justification de la construction du plus grand, des trois centres d’accueil pour enfants en difficulté de la Fondation, se trouve dans le fait que la ville de Bouaké est une plaque tournante de la traite et de l’exploitation des enfants.  Selon ce dernier, la construction de ce centre après celui de Soubré, vient vient matérialiser l’engagement de Madame Dominique Ouattara à améliorer les conditions de vie des enfants victimes de traite et d’exploitation.  Le Dr Son a terminé en révélant que les travaux de construction du troisième centre d’accueil pour les enfants en difficulté seront lancés à Ferkessédougou, un mois seulement après le début de ceux  de Bouaké.

M.  Katou Bony Françis, secrétaire de préfecture de Bouaké a tenu à remercier la Fondatrice de Children Of Africa pour l’aide et l’attention qu’elle apporte depuis de nombreuses années aux enfants en général, et aux enfants en difficulté en particulier. Pour lui, à travers la construction de ce centre d’accueil, l’épouse du chef de l’Etat va permettre aux enfants en difficulté de bénéficier de leur droit à la vie.

M. Djibo Youssouf Nicolas, maire de Bouaké a rappelé quant à lui, les nombreuses actions de la Présidente de la Fondation Children Of Africa, en faveur des femmes et des enfants de Bouaké.   Selon le maire Djibo Nicolas, la ville de Bouaké  est désireuse de rentrer de plain-pied dans  l’émergence prônée par le Président Alassane Ouattara. C’est justement dans ce cadre, qu’il a apprécié à sa juste valeur, le lancement des travaux de construction de centre d’accueil.